Marc Serré partage le plan pour réduire l’impôt des entreprises produisant des technologies à zéro émission

NICKEL BELT – GRAND SUDBURY- Un gouvernement libéral réélu réduira de moitié les impôts des entreprises qui produisent des technologies à zéro émission, ce qui créera des emplois, développera les entreprises canadiennes et nous aidera à atteindre notre objectif de zéro émission nette.

Au cours des prochaines années, le marché des technologies propres – qui utilise des sources d’énergie renouvelables et produisent moins d’émissions devrait dépasser les 2,5 billions de dollars d’ici 2022. Le Canada ouvrira la voie pour protéger l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons et travaillera pour atteindre notre nouvel objectif ambitieux de zéro émission d’ici 2050.

« Nous avons le talent, la vision et de nombreuses petites et moyennes entreprises locales incroyables qui travaillent déjà de manière intensive sur les technologies vertes », a déclaré Marc Serré, candidat libéral dans la circonscription de Nickel Belt. « Nous constatons à quel point notre secteur minier est innovateur içi à Nickel Belt – Grand Sudbury et nous savons que le potentiel de croissance est énorme. Notre gouvernement a toujours été très favorable à l’innovation propre et a soutenu des entreprises comme NORCAT avec un financement de près de 700 000 $ pour les aider à lancer de nouveaux projets propices au développement économique et a soutenu des projets qui ont contribué à propulser notre région vers un avenir vert. Nous avons la chance de vivre au Nickel Belt – Grand Sudbury, où nous pouvons profiter du plein air et où nous voulons le protéger tout en continuant de faire croître notre économie, » ajoute Marc.

Un gouvernement libéral réélu fera du Canada l’endroit le plus attrayant au monde pour lancer – et développer – une entreprise qui produit des technologies à zéro émission. Pour y arriver, nous prendrons les mesures suivantes :

  • Réduire de moitié l’impôt payé par les entreprises qui développent des technologies ou fabriquent des produits zéro émission.
    • L’impôt payé par les petites entreprises de technologies propres passera de 9 % à 4,5 %, et celui des grandes entreprises du même secteur de 15 % à 7,5 %.
  • Continuer à montrer l’exemple et veiller à ce que tous les édifices fédéraux soient alimentés à l’énergie propre d’ici 2022.
  • Se servir du pouvoir d’achat du gouvernement fédéral pour accélérer l’adoption des technologies propres en renforçant les politiques actuelles en matière d’achats écologiques.

Ces mesures s’appuient sur un solide bilan libéral visant à encourager les entreprises à investir dans la durabilité et à créer des milliers d’emplois, notamment en :

  • Permettant aux entreprises d’amortir immédiatement le coût total du matériel de production d’énergie propre;
  • Investissant dans la toute première mine entièrement électrique, ainsi que dans la première aluminerie zéro émission.

– 30 –

Document d’information : Réduire les impôts des entreprises de technologies propres

Pour les médias:

1-833-VOTE-444
info@voteserre.ca